10 janvier 2018

Chine : Framatome signe un accord de développement commun et un contrat majeur dans le combustible avec son partenaire CNNC

Dans le cadre de la visite d’État en Chine du président de la République Emmanuel Macron, accompagné d’une délégation de représentants de l’industrie française, Bernard Fontana, président du directoire et CEO de Framatome, a signé un protocole relatif au développement d’une coopération stratégique globale avec le président de CNNC, Wang Shoujun. Ce protocole pose la base de la stratégie future et de la coopération à long terme entre les deux entreprises.

Selon les termes du protocole, Framatome et CNNC ont notamment pour objectif d’étendre leur coopération dans les domaines de la conception, de l’ingénierie et des services relatifs au combustible nucléaire; d’accroître leur collaboration dans les systèmes de contrôle-commande numérique pour les centrales nucléaires et d’intensifier leur coopération dans la maintenance et les mises à jour de sûreté et opérationnelles des centrales existantes.

Le protocole donnera lieu à des actions concrétisées par un groupe de travail commun entre Framatome et CNNC.

Parallèlement, le renouvellement d’un contrat majeur dans le domaine des composants pour les assemblages de combustible a été signé avec CNEIC (filiale de CNNC) pour une période de dix ans. Framatome fournit au pays depuis vingt ans des composants pour les assemblages de combustible, en s’appuyant sur sa chaîne d’approvisionnement en France et en Chine.

Pour Bernard Fontana, président du directoire et CEO de Framatome, « le protocole de coopération et le renouvellement de contrat de combustible nucléaire majeur signé avec notre partenaire chinois historique représentent une preuve supplémentaire de la qualité de nos relations commerciales et technologiques avec CNNC. Ils confirment l'ambition de développement international de Framatome en Chine, où trente-sept centrales nucléaires sont actuellement en exploitation et vingt autres sont en cours de construction. »