12 mars 2018

Fessenheim 2 : Framatome confirme la démonstration de l’aptitude au service de l’un des générateurs de vapeur

Framatome a obtenu de la part de l’ASN la levée de la suspension du certificat d’épreuve de la partie secondaire de l’un des générateurs de vapeur du réacteur 2 de la centrale de Fessenheim.

En juillet 2016, l’Autorité de sûreté nucléaire avait pris la décision de suspendre à titre conservatoire le certificat d’épreuve de ce composant suite à un écart dans le dossier interne de fabrication de l’une des pièces assemblées dans ce composant. Cet écart a été identifié par Framatome dans le cadre de la revue des dossiers de fabrication du site du Creusot. Cet écart concernait le taux de chutage du lingot d’acier utilisé pour la fabrication de la pièce, dénommée virole.

Un programme mobilisant l’expertise et les capacités de production et d’essais de Framatome

Des analyses techniques conduites par les experts de Framatome depuis 2016 ont conclu que l’écart constaté n’était pas préjudiciable à l’intégrité du composant en exploitation. Toutefois, afin de confirmer la robustesse du dossier, deux viroles aux caractéristiques identiques (nuance d’acier, poids du lingot, dimensions de la pièce) ont été coulées et forgées au Creusot. Des analyses chimiques et des essais mécaniques (traction et résilience) ont été réalisés sur ces pièces.

L'ensemble du programme d'essais envisagé pour conforter l'aptitude au service de cette pièce a fait l’objet d’échanges continus avec l'ASN pour obtenir un accord de sa part sur la méthodologie mise en œuvre. L’ASN a été tenue informée par Framatome des actions réalisées et des résultats des analyses effectuées.

Sur la base de ses analyses, et en coordination avec EDF, Framatome a constitué un dossier permettant de lever la suspension du certificat d’épreuve prise par l’ASN. Ce dossier a fait l’objet d’une analyse par un groupe permanent d’experts pluridisciplinaires le 27 février 2018. Le 9 mars 2018, l’ASN a publié sa décision confirmant la levée de la suspension du certificat du générateur de vapeur.