29 juin 2018

Chine : Framatome se félicite de la première connexion au réseau d’un réacteur EPR, l’unité 1 de la centrale de Taishan 

L’unité 1 de la centrale nucléaire de Taishan a été connectée avec succès au réseau électrique chinois le 29 juin 2018 à 17h59 (heure locale). À la suite de la première criticité atteinte le 6 juin dernier, il s’agit du premier réacteur EPR dans le monde à produire de l’électricité.

« Le succès de la connexion au réseau de l’unité 1 de la centrale nucléaire de Taishan est un moment historique pour Framatome et l’ensemble de la filière nucléaire. Elle est le résultat de nombreuses années d’ingénierie développée par notre entreprise et d’une collaboration fructueuse avec notre client TNPJVC, CGN et EDF, notre actionnaire majoritaire et partenaire. Nous sommes à présent concentrés sur l’accompagnement de notre client dans le démarrage de l’exploitation commerciale de l’unité 1. Nous demeurons également totalement engagés dans l’achèvement et le démarrage des EPR de Taishan 2, Flamanville 3 et Olkiluoto 3 ainsi que dans la livraison de Hinkley Point C au Royaume-Uni. Tous les projets d’EPR actuels et futurs bénéficieront également de ce vaste retour d’expérience acquis par nos équipes », a déclaré Bernard Fontana, président du Directoire et CEO de Framatome.

Bernard Fontana précise par ailleurs que « la coopération de 30 ans entre la France et la Chine dans le domaine du nucléaire est tout à fait exemplaire. Depuis la construction de la centrale nucléaire de Daya Bay, Framatome dispose d’une présence historique marquée en Chine. Tout au long de ces années, nous avons coopéré avec nos partenaires Chinois au travers d’un processus complet de localisation permettant d’accroître le développement de l’industrie nucléaire dans le pays. »

La technologie EPR conçue et développée par Framatome s’appuie sur l’expertise de la société dans la construction de centrales, à la fois en France et à l’étranger. De génération dite III+, le réacteur EPR constitue une évolution en matière de sûreté et permet en outre d’atteindre des coûts d’exploitation compétitifs.

Le projet Taishan est un des plus grands projets de coopération entre la France et la Chine dans le domaine du nucléaire. China General Nuclear Power Group (CGN), EDF et Guangdong Yudian Group ont investi conjointement dans la centrale de Taishan. Le périmètre d’intervention de Framatome concerne des segments clés de la centrale, dont notamment la chaudière nucléaire, le système de contrôle-commande de sûreté, l’approvisionnement, le soutien à la construction et la mise en service du réacteur.