19 septembre 2018

Framatome et Entergy signent un contrat pour la livraison de combustibles EATF à ANO

Framatome a signé avec Entergy un contrat en vue de livrer et d’insérer des assemblages de combustible utilisant des crayons précurseurs avec revêtement chrome dans le réacteur N°1 de la centrale Arkansas Nuclear One (ANO). Le revêtement chrome est une caractéristique du combustible de type ATF (Accident Tolerant Fuel) que Framatome developpe depuis plusieurs années dans le cadre du programme EATF (Enhanced Accident Tolerant Fuel) du département de l’Énergie américain (DOE). Ces travaux s’appuient également sur de nombreuses années de collaboration entre Framatome et ses partenaires européens, le Commissariat à l’Énergie Atomique (CEA) et EDF en France, ainsi que la centrale nucléaire de Goesgen en Suisse. Entergy procédera à l’insertion des crayons précurseurs avec revêtement chrome à l’automne 2019.

« Notre équipe s’appuie sur plusieurs décennies d’expérience en recherche, développement et évolution des technologies de combustible nucléaire », a déclaré Bob Freeman, vice-président du Centre de gestion commerciale et clients de la Business Unit Combustible de Framatome aux États-Unis. « Notre combustible EATF s’appuie sur cette expérience afin de permettre aux opérateurs de disposer de plus de temps pour intervenir en cas d’urgence, tout en améliorant les performances du combustible en fonctionnement normal. »

L’ajout d’un revêtement chrome à la gaine du crayon combustible existant offre plusieurs avantages, parmi lesquels une résistance accrue à l’oxydation haute température, une réduction de la production d’hydrogène en régime accidentel ainsi qu’une plus grande résistance à l’usure et aux débris en fonctionnement normal.

« Entretenir l’excellence opérationnelle, tout en produisant en toute sécurité de l’électricité décarbonée à faible coût est au centre de notre activité chez Entergy », a déclaré John Elnitsky, directeur Ingénierie et Services Techniques d’Entergy Nuclear. « Ces crayons à revêtement chrome augmentent non seulement la fiabilité des assemblages de combustible de nos clients mais permettra aussi d’introduire une technologie innovante pour nos industries. »

Depuis 2014, les experts de Framatome dirigent ce programme en s’appuyant sur les connaissances collectives, les compétences et le savoir-faire des professionnels du nucléaire issus des électriciens, des laboratoires nationaux américains et français, des universités et des organisations industrielles du monde entier. Le soutien du Département de l’Energie américain (DOE) a permis à Framatome de dépasser largement son objectif initial de 2023 pour le déploiement de cette technologie, et mieux protéger et faire évoluer l’énergie nucléaire.