02 mai 2019

Etats-Unis : Framatome s’associe à Exelon Generation pour la fourniture d’assemblages EATF à Calvert Cliffs 

Framatome vient de signer un contrat pour la fourniture en février 2021 de deux assemblages combustible entièrement dotés de la solution EATF (« Enhanced Accident Tolerant Fuel ») - développée par Framatome - à la centrale nucléaire de Calvert Cliffs, opérée par Exelon Generation. Développés dans le cadre du programme PROtect de Framatome, ces assemblages contiennent la solution à court terme de ce programme, caractérisée par des pastilles dopées à l’oxyde de chrome et de gaines M5Framatome revêtues d’une couche de chrome.

« Les résultats du programme EATF de Framatome ont dépassé toutes nos attentes et ces contrats illustrent le travail et l’implication de nos équipes à concevoir des technologies nucléaires de prochaine génération de la plus haute qualité », s’est félicité Lionel Gaiffe, directeur de la BU Combustible Framatome. « Nous avons toujours été en avance sur la date de déploiement de la technologie EATF et nous sommes extrêmement fiers d’être un des leaders dans la fourniture de combustibles novateurs. »

Il s’agit du quatrième contrat signé par Framatome et le quatrième type de réacteur auquel l’entreprise fournira des assemblages combustible EATF. Les conceptions EATF PROtect de Framatome peuvent tolérer une perte de refroidissement primaire dans le cœur du réacteur pendant des périodes plus longues grâce à une oxydation réduite ainsi qu’à une réduction du fluage et du ballonnement des crayons. Dans le même temps, ce combustible présente de meilleures performances en fonctionnement normal, octroyant aux opérateurs une plus grande flexibilité et une plus grande efficacité.

« Les experts en combustible d’Exelon Generation ont passé plusieurs années à évaluer le combustible EATF et le programme PROtect. Nous sommes en permanence à la recherche de méthodes innovantes pour améliorer notre fiabilité tout en conservant les normes de sûreté exceptionnelles en vigueur à Calvert Cliffs et dans tout le parc nucléaire Exelon », a précisé Mark Flaherty, directeur du site de Calvert Cliffs.

Ce type de combustible a bénéficié de la coopération avec le département de l’Énergie américain (DOE), qui vient de lui accorder un financement supplémentaire à hauteur de 49 millions de dollars US pour son programme EATF PROtect. Des partenaires européens, comme le CEA qui avait initialement identifié le revêtement approprié des tubes de gainage, ainsi qu’EDF, la centrale nucléaire de Goesgen en Suisse et d’autres acteurs du nucléaire ont collaboré pendant de nombreuses années au développement de certaines des options du combustible PROtect.

La centrale nucléaire de Calvert Cliffs, opérée par Exelon Generation, se trouve dans le comté de Calvert, dans l’état du Maryland. Ses deux réacteurs à eau pressurisée produisent 1 850 mégawatts d’énergie sans CO2 qui alimente plus d’un million de foyers.