07 septembre 2019

Framatome se félicite de la mise en exploitation commerciale du deuxième réacteur EPR

Le 2ème réacteur EPR de la centrale de Taishan en Chine est entré en phase d'exploitation commerciale le 7 septembre 2019, comme l'ont annoncé CGN et le Groupe EDF, maison mère de Framatome. Cette mise en service est intervenue après l'ultime test de 168 heures de fonctionnement de démonstration. Il est devenu ainsi le deuxième réacteur EPR dans le monde en phase d'exploitation.

L'EPR est un réacteur nucléaire dit de « génération III+ », synonyme d'avancées technologiques significatives en matière de sûreté et de sécurité. L'EPR offre des avantages économiques pour les clients électriciens dont, notamment, une réduction des coûts de production, une meilleure utilisation du combustible, une réduction du volume des déchets, une plus grande flexibilité d'exploitation, des durées de maintenance optimisées et une exploitation garantissant l’ergonomie de la santé du personnel.

Framatome, en tant que concepteur de l'EPR avec EDF, se réjouit de la mise en exploitation commerciale du 2ème réacteur de la centrale de Taishan, un jalon qui récompense les efforts soutenus menés par les équipes ces dernières années.

Le projet Taishan est l'un des plus grands projets de coopération entre la France et la Chine dans le domaine de l’énergie. Le projet couvre également des services et des équipements clés de la centrale, notamment le système de contrôle-commande, les combustibles, les pompes primaires ainsi que le soutien à la construction et la mise en service de la centrale.

Bernard Fontana, CEO de Framatome, a remercié tous les collaborateurs à travers le monde pour leur engagement sans faille dans cette formidable aventure. « Depuis 40 ans, nous avons créé ensemble un modèle de coopération exemplaire, dans ce cas en tant que concepteur avec EDF de l'EPR de Taishan. Nous avons mis en commun pour ce projet une expérience technologique, humaine et industrielle, et une capacité à travailler ensemble sur des dossiers complexes », a-t-il déclaré. « Nous allons continuer à innover, à assumer nos responsabilités industrielles, environnementales et sociales pour le développement durable de l'énergie nucléaire et d'une société à faibles émissions de carbone dans le monde ».

Framatome demeure également engagé dans l'achèvement et le démarrage des EPR de Flamanville 3, Olkiluoto 3 en Finlande, ainsi que Hinkley Point C au Royaume-Uni.