27 décembre 2017

AREVA NP Romans : écart lors d’une opération de nettoyage

Romans-sur-Isère, le 27 décembre 2017

Au sein de l’installation des combustibles de puissance, la rectification est une des étapes du procédé de transformation de l’uranium en pastilles de combustible.

Lors du nettoyage d’une rectifieuse, un opérateur a constaté une accumulation de matière uranifère sèche. Une opération de nettoyage poussé a permis de conditionner le surplus de matière dans deux bouteillons. Suite à cette opération, il a été détecté un excès de masse par rapport à la limite autorisée dans l’un des deux bouteillons.

Dès la détection de l’écart, l’exploitant AREVA NP Romans a suspendu les opérations en cours et remis l’équipement en conformité.

Cet écart n’a eu aucune conséquence sur le personnel ou l’environnement. Cependant, comme il constitue un écart vis à vis du référentiel de sûreté, AREVA NP Romans a proposé à l’Autorité de Sûreté Nucléaire de le classer au niveau 1 de l’échelle internationale des évènements nucléaires (INES*) graduée jusqu’à 7.

*L’échelle INES (International Nuclear Event Scale) comprend 8 niveaux de gravité croissante. Elle est graduée de 0 à 7. En France, plusieurs centaines d’incidents sont classés chaque année au niveau 0 ou 1.

Contact Presse

Anthony Raymond

Tél. : 06 72 37 50 15

anthony.raymond@areva.com

 

Céline Depeyre

Tél. : 06 86 57 70 56

celine.depeyre@areva.com