23 mai 2018

France : Framatome va fournir à EDF des assemblages de combustible à l’Uranium de Retraitement Enrichi

Framatome assurera pour EDF la conception, la fabrication et la livraison d’assemblages de combustible à l’uranium de retraitement enrichi* (dit « URE ») entre 2023 et 2032 (1).  

Fabriqués à l’usine Framatome de Romans-sur-Isère, dans la Drôme, ces assemblages seront destinés à un certain nombre de réacteurs nucléaires du parc en exploitation d’EDF autorisés à les utiliser.

Pour Lionel Gaiffe, directeur de la Business Unit Combustible de Framatome, « ce contrat constitue la preuve de la qualité des solutions et des outils industriels de Framatome, et montre l’étendue de la gamme de produits et services proposés par l’entreprise à ses clients électriciens. »

La Business Unit Combustible de Framatome développe, conçoit, fabrique et commercialise des assemblages de combustible ainsi que les services associés pour ses clients électriciens en France et à l’international. 107 des 278 réacteurs à eau légère (hors VVER) en fonctionnement dans le monde utilisent des combustibles de technologie Framatome, qui a déjà livré à date plus de 226 000 assemblages.  

* L'uranium issu du retraitement (URT) des combustibles usés peut, une fois enrichi (appelé alors URE), être à nouveau utilisé pour fabriquer du combustible pour les centrales nucléaires).

(1) Projet soumis à l’obtention d’autorisations administratives et réglementaires.


Framatome est un acteur international majeur de la filière nucléaire reconnu pour ses solutions innovantes et ses technologies à forte valeur ajoutée pour la conception, la construction, la maintenance et le développement du parc nucléaire mondial. L’entreprise conçoit et fabrique des composants, du combustible, des systèmes de contrôle-commande et offre toute une gamme de services destinés aux réacteurs.

Grâce à ses 14 000 collaborateurs à travers le monde, Framatome met chaque jour son expertise au service de ses clients pour leur permettre d’améliorer la sûreté et la performance de leurs centrales nucléaires et de contribuer à atteindre leurs objectifs économiques et sociétaux.

Framatome est détenue par le groupe EDF (75,5 %), Mitsubishi Heavy Industries (MHI - 19,5 %) et Assystem (5 %).