25 mai 2018

Contrôle-commande: Framatome et Rusatom Automated Control Systems signent un protocole d’accord

Framatome et l’entreprise russe JSC Rusatom Automated Control Systems (JSC RASU, intégrateur de Rosatom en contrôle-commande et en génie électrique) ont signé un protocole d’accord en marge du Forum économique international de Saint-Pétersbourg. L’accord prévoit le renforcement de la coopération entre les deux entreprises dans le domaine des systèmes de contrôle-commande (I&C) pour leur bénéfice mutuel.

L’accord prévoit notamment un cadre pour la participation de RASU et de Framatome aux projets de centrales nucléaires auxquels contribue Framatome ainsi que ceux de type VVER sur le marché mondial, une coopération dans les domaines de la maintenance et de la modernisation, la formation, le développement de l’infrastructure nucléaire, ainsi que le soutien pour la certification des équipements russes, afin d’assurer leur conformité avec les normes et standards européens et internationaux. Les signataires rechercheront également les moyens d’intégrer les systèmes I&C de Framatome dans les projets de nouvelles constructions de Rosatom à l’étranger, avec l’éventuelle localisation de la production de composants et de systèmes sur des sites Rosatom.

Frédéric Lelièvre, directeur exécutif en charge des Ventes, des Plateformes Régionales et de la Business Unit Contrôle-Commande de Framatome, a déclaré : « Il existe des synergies évidentes entre Framatome et JSC RASU. Nous comptons plusieurs années d’expérience dans la mise en service conjointe de systèmes automatisés dans des centrales nucléaires en Russie et nous sommes convaincus que les conditions créées par cet accord pour des projets de coopération spécifiques nous permettront de mieux répondre aux besoins des marchés internationaux. Les premiers marchés clés pour nous sont la Turquie, la Hongrie et l’Egypte. La coopération entre nos deux entreprises crée une situation avantageuse pour tout le monde : pour JSC RASU, pour Framatome et, surtout, pour nos clients, car elle leur permettra de relever les défis auxquels ils sont confrontés aujourd’hui. »

Andrei Butko, directeur général de RASU, a précisé : « La réussite est aujourd’hui possible uniquement si les acteurs majeurs coopèrent pour créer de meilleures solutions pour leurs clients. Notre expérience avec nos collègues de Framatome prouve simplement que cette approche a un effet positif. Nous avons déjà créé des groupes de travail permanents, des accords ont été conclus pour le développement en commun de solutions prometteuses pour les projets de centrales nucléaires de Framatome et de type VVER, et nous avons uni nos forces pour la formation des personnels des centrales et le développement de plateformes de formation numériques. Tout ce que nous entreprenons ensemble vise uniquement à approfondir notre partenariat, à repousser ses frontières, en étant guidés, avant tout, par l’intérêt des entreprises. »

 

Framatome est un acteur international majeur de la filière nucléaire reconnu pour ses solutions innovantes et ses technologies à forte valeur ajoutée pour la conception, la construction, la maintenance et le développement du parc nucléaire mondial. L’entreprise conçoit et fabrique des composants, du combustible, des systèmes de contrôle-commande et offre toute une gamme de services destinés aux réacteurs.

Grâce à ses 14 000 collaborateurs à travers le monde, Framatome met chaque jour son expertise au service de ses clients pour leur permettre d’améliorer la sûreté et la performance de leurs centrales nucléaires et de contribuer à atteindre leurs objectifs économiques et sociétaux.

Framatome est détenue par le groupe EDF (75,5 %), Mitsubishi Heavy Industries (MHI - 19,5 %) et Assystem (5 %).