17 juillet 2019

Promotion des métiers de l'industrie auprès des femmes : les sites Framatome de Jeumont et de Maubeuge s'engagent auprès de Capital Filles

Sur les sites Framatome de Jeumont et Maubeuge, en 2018-2019, sept salariées se sont engagées comme marraines de l’association Capital Filles avec pour missions de partager leur expérience, d’informer sur les secteurs d’avenir et d’accompagner leur filleule dans ses démarches.

Capital Filles est une association créée en 2012 par Orange avec le soutien du Ministère de l’Education Nationale. Sa vocation est d’accompagner des jeunes filles des quartiers populaires en milieu urbain ou rural dans leur choix d’orientation en toute indépendance. Les jeunes filles découvrent ainsi les entreprises et les métiers de leur région notamment dans les domaines techniques et industriels qui méritent d’être féminisées.

Avec son parcours atypique, Céline Dépré démontre que les femmes ont leur place et peuvent évoluer dans le monde de l’industrie. Titulaire d’un BTS comptabilité, elle a souhaité se réorienter et a suivi une formation CQPM de tourneur-fraiseur chez Framatome. C’est un métier qu’elle a pratiqué pendant trois ans avant d’évoluer vers la gestion des stocks et de devenir Responsable expédition.

La rencontre avec sa filleule s’est faite en décembre 2018. Céline a accompagné Sonia, élève du Lycée Pierre Forest de Maubeuge dans son choix professionnel, lui a donné les codes de l’entreprise et l’a guidé dans les démarches Parcoursup.

En s’engageant dans la mission Capital Filles et son rôle de marraine, Céline avait un message à faire passer : « Tous les métiers sont accessibles aux femmes. Il faut bannir cette idée que les femmes n’ont pas leur place derrière une machine d’usinage en atelier. »

Aujourd’hui mission accomplie : non seulement la filleule de Céline a obtenu son bac mais en plus elle va intégrer une école en science de l’ingénieur.

Cette bonne nouvelle a été annoncée durant une réunion Capital Filles qui a eu lieu le 5 juillet sur le site de Framatome en présence de Dominique Goutard, Déléguée générale Capital Filles, Benjamin Saint-Huile, président de l’Agglomération Maubeuge-Val de Sambre et une dizaine d’entreprises.

La collaboration entre Framatome et Capital Filles se renouvellera pour la prochaine année scolaire.

Les marraines témoignent :

« La démarche Capital Filles sollicite un échange avec les jeunes femmes afin de changer l’image des métiers de l’industrie, qui restent, dans l’inconscient collectif, un domaine réservé aux hommes. Ces jeunes filles découvrent des métiers passionnants dans lesquels elles ont leur place. » Valérie Petit, Animatrice HSE à la SOMANU, Maubeuge.