14 octobre 2019

Les équipes de Framatome remportent un contrat majeur pour le projet ITER

L’organisation ITER a attribué un contrat majeur au consortium franco-chinois composé de Framatome, de China Nuclear Power Engineering, de China Nuclear Industry 23 Construction Company Ltd, de Southwestern Institute of Physics et de l’ASIPP, l’institut de la physique des plasmas de l’Académie des Sciences chinoise.

Ce contrat porte sur l’assemblage et l’installation de la machine Tokamak, au centre du projet de fusion nucléaire d’ITER. L’attribution de ce contrat s’inscrit dans le cadre d’un appel d’offres international.

Le consortium sera particulièrement en charge de l’installation d’équipements majeurs du Tokamak comme le cryostat et son écran de protection thermique, l’alimentation des aimants, le solénoïde central, les aimants de correction, les équipements de refroidissement et l’instrumentation.

« Framatome est fier de contribuer au projet énergétique le plus ambitieux dans le monde », a déclaré Catherine Cornand, senior executive vice president de la BU Base installée de Framatome. « Depuis 60 ans, les équipes de Framatome ont acquis une expérience inégalée sur plus de 380 réacteurs dans le monde. Ce contrat est une reconnaissance de notre expertise et de notre savoir-faire dans les domaines de l’innovation, de l’ingénierie et des services, incluant l’installation, la maintenance et le remplacement de composants sur des chantiers nucléaires exigeants et complexes. »

Pour Bernard Bigot, Directeur général d’ITER, « Nous sommes heureux de collaborer avec des entreprises expertes et mondialement reconnues, pour réaliser dans les délais et selon les spécifications, l’assemblage de l’un des instruments scientifiques les plus ambitieux, les plus prometteurs et importants du monde. »

En France, dans le département des Bouches-du-Rhône, 35 pays collaborent pour construire le plus grand tokamak du monde, une machine qui doit démontrer que la fusion — l'énergie du soleil et des étoiles — peut être utilisée comme source d'énergie à grande échelle, non émettrice de CO2, pour produire de l'électricité. ITER est une étape importante sur le chemin d'un réacteur à fusion.