07 novembre 2019

Framatome exprime son intérêt au développement de la coopération avec la Chine dans le domaine de l'énergie nucléaire civile

Framatome, leader international de l’énergie nucléaire, a participé à la deuxième édition de la China International Import Expo (CIIE), qui a ouvert ses portes le 5 novembre 2019 à Shanghai. Le jour de l’ouverture, Bernard Fontana, CEO de Framatome, a formé le souhait d’approfondir la coopération de l’entreprise avec la Chine dans le domaine de l’énergie nucléaire civile ainsi que sur les principaux défis internationaux, tels que la protection de l’environnement et l’augmentation de l’utilisation de sources d’énergie pauvres en émissions de CO2.

M. Fontana a rejoint la délégation présidentielle française, conduite par le président Emmanuel Macron, qui était l’invité d’honneur de la deuxième édition de l’événement.

« La première China International Import Expo avait démontré la ferme détermination de la Chine à développer son économie et à instaurer une collaboration internationale », a déclaré Bernard Fontana. « Par conséquent, l’échelle de notre participation cette année est bien plus grande et les standards sont plus élevés. Au cours des soixante dernières années, les équipes de Framatome ont acquis une expérience inégalée sur plus de 380 réacteurs dans le monde. Nous sommes optimistes quant à l’avenir du marché chinois et sommes résolus à approfondir notre coopération. »

Après avoir écouté les discours des Présidents Xi JinPing et Macron lors de la cérémonie d’ouverture, Bernard Fontana a exprimé son optimisme quant à la future coopération franco-chinoise.

« Les deux chefs d’État ont souligné à plusieurs reprises l’importance de la coopération franco-chinoise en matière d’énergie nucléaire civile », s’est félicité M. Fontana. « En effet, la coopération entre nos deux pays repose sur une longue histoire ponctuée de résultats fructueux. Framatome est fier d’avoir assisté et participé à ces efforts. »

La Chine est le théâtre de plusieurs jalons importants de la coopération franco-chinoise dans le domaine de l’énergie nucléaire civile. Le 13 décembre 2018 et le 7 septembre 2019, la mise en service industrielle - pour la première fois dans le monde - du premier et du second réacteurs EPR de Taishan, dans la province de Guangdong, a été officiellement déclarée. L’EPR est un réacteur à eau pressurisée de troisième génération, développé conjointement par EDF et Framatome.

À la veille du 70e anniversaire de la fondation de la République populaire de Chine, Framatome a signé le Contrat d’assemblage Tokamak 1 (TAC1) d’ITER (International Thermonuclear Experimental Reactor) avec quatre entités chinoises.