04 mai 2020

Framatome et l’Université Technique de Munich codéveloppent un nouveau combustible de recherche

Le 4 mai 2020 – Framatome et l’Université Technique de Munich (TUM) progressent activement vers la fabrication commerciale d’un combustible d’Uranium-Molybdène dit monolithique (UMo) destiné aux réacteurs nucléaires de recherche dans le cadre de leur contrat de partenariat signé pour 4 ans en novembre 2019.

Ce contrat prévoit l’installation d’une ligne pilote, ainsi que le développement, la production et l’irradiation de prototypes de ce nouveau combustible. L’ensemble de ces développements sont réalisés au CRIL (CERCA Research and Innovation Lab), le nouveau laboratoire de R&D de la division CERCA du site de Romans de Framatome, dédié à la recherche et aux développements en fabrication de combustibles nucléaires et de cibles médicales, inauguré en novembre 2019.

« Ce projet est un axe de développement majeur pour la division CERCA. En produisant ce combustible pour TUM, Framatome propose aux réacteurs de recherche une voie alternative leur permettant de maintenir les performances tout en abaissant l’enrichissement du combustible au niveau de l’uranium faiblement enrichi (LEU) » souligne François Gauché, directeur de la Business Line CERCA dans la Business Unit Combustible de Framatome.

Une équipe projet va travailler à la mise en place de la ligne pilote opérationnelle début 2021 ainsi qu’à la production des premiers prototypes prévus en 2022. Leur irradiation s’effectuera dans le cadre de projets européens rassemblant en particulier le CEA, TUM, l’ILL, le SCK-CEN et Framatome.

« TUM et Framatome travaillent ensemble au développement d’un nouveau combustible qui garantira en Allemagne l’existence d’une source de neutrons performante au service de la recherche, de l’industrie et de la médecine. C’est un outil essentiel pour le développement de la science en Allemagne. », résume le professeur Peter Müller-Buschbaum, directeur scientifique du réacteur nucléaire de recherche FRMII de TUM.

Le développement de ce combustible est un défi de taille auquel s’attèlent plusieurs équipes internationales. La réussite de ce projet, en plus d’apporter un soutien important à l’un de ces principaux clients, permettra à Framatome de bien se positionner dans la fabrication de ce combustible de recherche.