18 janvier 2021

Avancement des travaux sur les procédés de traitement thermique de détensionnement

Framatome a engagé en 2019 un programme visant à consolider les connaissances sur les performances des procédés de traitement thermique de détensionnement (TTD) locaux mis en œuvre dans les usines ou sur les chantiers sur des équipements fournis par Framatome.

Les traitements thermiques de détensionnement visent à relâcher les contraintes résiduelles de soudage et obtenir les caractéristiques mécaniques appropriées. Le référentiel technique de fabrication, le code RCC-M, fixe la plage de température à atteindre lors de cette opération en fonction des matériaux utilisés.

Le non-respect de cette plage de température a été mis en évidence lors de l’application de certains procédés locaux constituant un écart au référentiel.

Trois écarts ont été ouverts en 2019 et 2020 pour des procédés de TTD locaux mis en œuvre sur des soudures de gros équipements. Les procédés concernés sont des procédés locaux particuliers, à savoir l’utilisation de moufles équipés de résistances électriques, de panneaux céramiques et de cassettes chauffantes.

En 2020, deux autres écarts ont été ouverts concernant les TTD réalisés après soudage sur des tuyauteries secondaires. Ces écarts concernent d’une part des raccordements réalisés lors d’opérations de remplacement de générateurs de vapeur et, d’autre part, le montage du circuit secondaire du réacteur de Flamanville 3.

En concertation avec les exploitants concernés, et dans le cadre du référentiel réglementaire applicable à chaque composant, ces écarts font l’objet d’un traitement par Framatome. A ce titre, Framatome mène des études de caractérisation détaillées, et confirme les propriétés mécaniques des matériaux concernés (tant en situation de sous-TTD qu’en situation de sur-TTD) au titre de programmes d’essais particuliers.

S’agissant notamment des composants en exploitation, ce programme de vérification par calculs et essais confirme, à ce stade, que l’intégrité mécanique des pièces concernées n’est pas remise en cause.

Framatome tient régulièrement informés les exploitants ainsi que les Autorités de Sûreté concernés.

Pour en savoir plus sur les traitements thermiques de détensionnement