19 juillet 2017

AREVA NP chargera des assemblages combustibles avancés dans un réacteur commercial américain

AREVA NP a annoncé aujourd’hui le chargement d’assemblages combustibles avancés, développés dans le cadre du programme EATF (Enhanced Accident Tolerant Fuel) du département de l’Énergie américain (DOE), dans le réacteur n°2 de la centrale nucléaire de Vogtle, en Géorgie. Ce chargement est programmé pour le printemps 2019. Cette technologie de combustible avancé permet aux opérateurs de réacteurs de disposer de davantage de temps pour répondre aux situations d’urgence et à d’autres événements.

“Notre priorité est la sécurité et la santé de nos concitoyens et de nos collaborateurs. Cette technologie avancée renforce la sûreté de nos centrales et nous permettra également une plus grande fléxibilité” a déclaré John Williams, directeur du combustible de la société Southern Nuclear Operating Company, qui opère la centrale de Vogtle pour le compte de Georgia Power notamment. “Le développement de cette technologie est une avancée majeure pour notre industrie.”

L’équipe AREVA NP chargera quatre assemblages d’essai (LTA), qui se caractérisent par des ajouts d’oxyde de chrome aux pastilles de combustible et un enrobage de chrome du revêtement des crayons de combustible. Les pastilles de combustible dopées à l’oxyde de chrome ont une densité supérieure et contribuent à réduire le relâchement de gaz de fission, au cas où le réacteur perdrait ses capacités de refroidissement. L’ajout d’un enrobage de chrome au revêtement existant en zircaloy offre de nombreux avantages, parmi lesquels une meilleure résistance à l’oxydation à température élevée, une réduction significative de la production d’hydrogène, une géométrie de refroidissement et des propriétés mécaniques préservées pour un meilleur temps d’adaptation, ainsi qu’une plus grande résistance au frottement des déchets, entre autres. AREVA NP ajoute ces caractéristiques à son combustible GAIA destiné aux réacteurs à eau pressurisée.

« Avec plusieurs décennies d’expérience en recherche et développement dans le domaine des technologies avancées de combustible, l’équipe AREVA NP est un leader du secteur en matière d’innovation du combustible qui alimentera l’industrie nucléaire pendant les prochaines années », s’est félicité Lionel Gaiffe, directeur de la BU Combustible d’AREVA NP. « Notre dernier combustible, développé dans le cadre du programme EATF (Enhanced Accident Tolerant Fuel) du département de l’Énergie américain (DOE), est compatible avec la solidité et la résistance des installations nucléaires d’aujourd'hui et de demain. »

AREVA NP, avec le soutien de partenaires parmi lesquels des laboratoires, des universités et des électriciens américains, déploie et améliore sa technologie dans le cadre du programme Technologies du cycle du combustible du département de l’Énergie américain (DOE). Le département de l’Énergie américain a attribué à AREVA NP et ses partenaires une subvention de 10 millions de dollars sur deux ans, ainsi que l’utilisation continue et l’assistance de ses laboratoires nationaux, afin de développer et déployer un concept EATF pour les réacteurs nucléaires à eau légère.