Le portrait de Samuel, Inspecteur projet FA3 : imaginez votre évolution professionnelle, grâce à la mobilité interne !

Depuis combien de temps travaillez-vous pour Framatome ?

« Je travaille pour Framatome depuis 2002. J’ai commencé ma carrière au sein d’Euriware la SSII d’AREVA. Et c’est en 2012 que j’ai intégré le service Inspection au travers du dispositif Areva-Métier.

Ce fut une démarche personnelle et volontaire de changer de métier. Celle-ci s'est avérée un vrai challenge au départ, néanmoins avec l’appui et l’accompagnement du service RH et du Management Inspection, mon intégration a réellement été un franc succès, même si j’ai eu des moments de doute au départ. »

Pouvez-vous brièvement décrire votre fonction actuelle et parler de votre évolution de carrière au sein de l’entreprise ?

« Depuis octobre 2015, je surveille le montage du circuit primaire sur le site EPR de Flamanville 3 (FA3). Mon rôle premier d’inspecteur est de vérifier le respect des exigences durant toutes les phases du montage. Cela passe par une présence physique sur chantier en suivant directement les opérations liées au montage et aussi par la revue documentaire des Rapports de Fin de Montage (RFM). Quotidiennement je travaille avec différents types de référentiels, les Arrêtés (ESPN, INB), Normes, Codes de construction et spécifications… et je suis en interface directe avec les équipes Montage, la Qualité site, le Bureau d'Etudes, les Organismes, le Client EDF (AFA/DI).

J’ai débuté mes fonctions d’inspecteur mécanique en usine, c’est-à-dire suivre en amont la fabrication des composants chez les fournisseurs de Framatome pour approvisionner les différents chantiers de construction EPR (FA3/OL3/TSN). Par la suite et durant 2 ans, j’ai suivi la fabrication des Internes de Cuve pour l’EPR FA3 chez notre sous-traitant Naval-Group à Indret (Nantes), l’un des équipements les plus sensibles du Circuit Primaire (contraintes très élevées en terme de radioprotection, tolérances dimensionnelles très sévères…).

En parallèle de mon métier d’inspecteur j’ai continué à me former et notamment passé avec succès en 2018 mon diplôme IWT (Technologue International en Soudage) dans lequel j’ai approfondi mes connaissances en métallurgie, calcul et conception, procédés et fabrication appliquée au soudage.

Aujourd’hui je suis pleinement épanoui dans ma fonction et mon expérience de chantier sur le site FA3 me permet d’approfondir mes connaissances sur les différents systèmes d’une centrale nucléaire et notamment de type EPR. »

Qu’aimeriez-vous dire aux inspecteurs en recherche professionnelle au sujet de votre expérience?

« Chez Framatome, pour peu que l’on soit motivé et très bien encadré, il est assez facile de se faire de nouvelles expériences dans tous les domaines. Mais c’est surtout un de nos enjeux majeurs aujourd’hui, car il faut pérenniser notre savoir-faire et le consolider… »