Communiqué de presse

États-Unis : le Nuclear Parts Center de Framatome se délocalise et centralise les ressources pour soutenir la performance de l’usine

8 Novembre 2018 | 1 min |
Catégorie: base installée

Framatome a annoncé aujourd’hui la fin du transfert de son Nuclear Parts Center (NPC) d’Old Forest Road à Lynchburg, en Virginie, vers la nouvelle installation de l’entreprise à Mount Athos Road, dans le comté de Campbell. Le NPC offre au secteur de l’énergie nucléaire un accès 24 h sur 24 /7 jours sur 7 / 365 jours par an à un stock complet de pièces de rechange, à des programmes de stockage garantis, à la gestion de la Supply Chain et au support technique.

Dans le cadre de cette relocalisation, Framatome a transféré quelque 35 collaborateurs et près de 27 000 produits. Framatome vendra le bâtiment et le terrain associé à l’implantation précédente du NPC à Old Forest Road. Les bureaux du siège social d’Amérique du Nord à Old Forest Road continueront d’abriter les fonctions corporate ainsi que les ingénieurs soutenant l’ensemble des activités de l’entreprise.

« Le transfert du Nuclear Parts Center vers le Complexe de solutions de Framatome à Mount Athos Road nous permet d’optimiser notre espace existant et les ressources nécessaires pour soutenir les installations et les opérations », a déclaré Gary Mignogna, directeur des activités de Framatome en Amérique du Nord.
 

 

À propos de Framatome

Framatome est un leader international de l’énergie nucléaire, reconnu pour ses solutions innovantes et ses technologies à forte valeur ajoutée à destination du parc nucléaire mondial. Forte d’une expertise mondiale et de solides références en termes de fiabilité et de performances, l’entreprise conçoit, entretient et installe des composants et des combustibles ainsi que des systèmes de contrôle-commande pour les centrales nucléaires. Ses quelque 14 000 collaborateurs permettent chaque jour aux clients de Framatome de fournir un mix énergétique bas-carbone toujours plus propre, plus sûr et plus économique.

Framatome est détenue par le Groupe EDF (75,5 %), Mitsubishi Heavy Industries (MHI – 19,5 %) et Assystem (5 %).