Communiqué de presse

Framatome et General Atomics annoncent leur collaboration en vue de développer un réacteur modulaire rapide

13 Octobre 2020 | 2 min |
Catégorie:
Le 13  octobre 2020 – Framatome et General Atomics Electromagnetic Systems (GA-EMS) ont annoncé leur intention de collaborer au développement du réacteur modulaire rapide (FMR), refroidi à l’hélium de GA-EMS, d’une puissance de 50 MWe. Grâce à sa conception modulaire avancée, le réacteur peut être fabriqué en usine, puis monté sur site, ce qui permet de réduire les coûts financiers et d’augmenter sa capacité. L’équipe d’ingénierie de Framatome aux États-Unis sera chargée de la conception de plusieurs structures, systèmes et composants critiques pour le FMR.

« Cette collaboration s’appuie sur notre relation de longue date avec General Atomics et notre intérêt partagé pour les technologies avancées de l’énergie nucléaire. Elle vise à créer un monde plus propre pour les futures générations », s’est félicité Bernard Fontana, CEO de Framatome. « Avec notre expérience et notre savoir-faire en matière de conception de systèmes de réacteurs et de composants pour les petits réacteurs modulaires avancés, notre équipe contribue à transformer cette vision en réalité. »

« La conception et le déploiement d’un réacteur modulaire sûr et économique sont essentiels pour permettre au monde de se rapprocher d’un avenir énergétique propre », a déclaré Scott Forney, président de GA-EMS. « Nous nous réjouissons à l’idée de mutualiser les dizaines d’années d’expérience de nos deux entreprises dans les technologies nucléaires avancées et de réaliser la nouvelle génération de réacteurs nucléaires commercialement compétitifs. »

Le FMR est conçu pour une sécurité accrue et une plus grande facilité d’exploitation avec un temps de réponse rapide et un rendement global élevé. Il stabilise le réseau électrique et permet de répondre à la demande, en fonction des fluctuations des énergies renouvelables. Le FMR refroidi au gaz utilise un réfrigérant à l’hélium, tout en éliminant le besoin de graphite commun aux autres modèles refroidis à l’hélium. Son combustible est optimisé pour assurer l’exploitation du réacteur pendant neuf ans avant d’être remplacé. Le système de transformation de l’énergie n’utilise pas de générateurs de vapeur et de pressuriseurs complexes, ce qui permet de réduire les coûts.

« Nous sommes heureux de collaborer avec GA-EMS sur ce nouveau réacteur innovant et prometteur », a déclaré Gary Mignogna, president and CEO of Framatome in North America « Les synergies entre nos équipes en font un projet idéal de démonstration en vue d’une commercialisation ultérieure. »

Un modèle de démonstration du FMR, qui vérifiera la conception, la fabrication, la construction et le fonctionnement de la technologie, est programmé pour le début des années 2030. Son déploiement commercial est attendu au milieu des années 2030.

> Voir les solutions Framatome sur les réacteurs avancés (contenu en anglais)

 

À propos de Framatome

Framatome est un leader international de l’énergie nucléaire, reconnu pour ses solutions innovantes et ses technologies à forte valeur ajoutée à destination du parc nucléaire mondial. Forte d’une expertise mondiale et de solides références en termes de fiabilité et de performances, l’entreprise conçoit, entretient et installe des composants et des combustibles ainsi que des systèmes de contrôle-commande pour les centrales nucléaires. Ses quelque 14 000 collaborateurs permettent chaque jour aux clients de Framatome de fournir un mix énergétique bas-carbone toujours plus propre, plus sûr et plus économique.

Framatome est détenue par le Groupe EDF (75,5 %), Mitsubishi Heavy Industries (MHI – 19,5 %) et Assystem (5 %).