Actualité

Framatome poursuit les analyses sur les procédés de traitements thermiques de détensionnement

3 Août 2020 | 1 min |
Catégorie:

Dans le cadre de ses analyses sur les procédés locaux de Traitement Thermique de Détensionnement (TTD), Framatome étudie les températures appliquées aux joints soudés sur les tuyauteries raccordées aux générateurs de vapeur lors des opérations de remplacement sur site. Le programme de vérification par calculs et essais nécessite des travaux de justification complémentaires, notamment vis-à-vis du référentiel technique RCC-M *. Framatome tient informé l’exploitant EDF. Les analyses réalisées à ce stade confirment que l’intégrité mécanique des pièces concernées n’est pas remise en cause.
 

*Il s'agit des Règles de Conception et de Construction des Matériels Mécaniques des Îlots Nucléaires des réacteurs à eau sous pression (REP). Ce code s'applique en premier lieu aux matériels mécaniques faisant l'objet d'un classement de sûreté et soumis à pression. Il vise également certains composants non soumis à la pression tels que les internes de cuve, les supports de composants classés, les réservoirs de stockage et les pénétrations d’enceinte. Le code RCC-M encadre de nombreux critères de fabrication tels que le choix des matériaux et les conditions d'approvisionnement, la fabrication et les méthodes de contrôle à mettre en œuvre, les critères d'acceptabilité des défauts détectés, etc.

Dossier : Gestion de l'écart relatif au traitement thermique de détensionnement de soudures

 

À propos de Framatome

Framatome est un leader international de l’énergie nucléaire, reconnu pour ses solutions innovantes et ses technologies à forte valeur ajoutée à destination du parc nucléaire mondial. Forte d’une expertise mondiale et de solides références en termes de fiabilité et de performances, l’entreprise conçoit, entretient et installe des composants et des combustibles ainsi que des systèmes de contrôle-commande pour les centrales nucléaires. Ses quelque 14 000 collaborateurs permettent chaque jour aux clients de Framatome de fournir un mix énergétique bas-carbone toujours plus propre, plus sûr et plus économique.

Framatome est détenue par le Groupe EDF (75,5 %), Mitsubishi Heavy Industries (MHI – 19,5 %) et Assystem (5 %).