Communiqué de presse

France : Framatome signe un contrat de rénovation du contrôle-commande des réacteurs 900 MWe d’EDF

17 Septembre 2018 | 1 min |
Catégorie: contrôle-commande

Framatome va faire évoluer le système de contrôle-commande du parc des réacteurs 900 MWe d’EDF en France. Dans la continuité des études déjà lancées et en cours depuis 2015, les premières opérations sur site démarreront à partir de 2019 à l’occasion des quatrièmes visites décennales des réacteurs du palier 900 MWe.

Ces travaux devraient être effectués sur 32 réacteurs. Ils s’inscrivent dans la continuité du programme de modernisation des réacteurs nucléaires français qui vise notamment  la poursuite de leur exploitation au-delà de 40 ans. Framatome, en tant que maître d’œuvre, s’appuiera sur son expertise et s’associera à d’autres entreprises françaises, pour la fourniture d’une partie de la technologie associée à ce contrat. Ce contrat illustre ainsi la complémentarité des compétences au sein de la filière nucléaire française.

Frédéric Lelièvre,  directeur exécutif en charge des Ventes, des Plateformes Régionales et de la Business Unit Contrôle-Commande de Framatome, a déclaré : « Après le contrat signé en 2011 pour la modernisation du contrôle-commande des réacteurs de 1 300 MWe en France, nous sommes ravis qu’EDF nous accorde une fois de plus sa confiance. »

Le système de contrôle-commande constitue le « cerveau » d’une centrale nucléaire. L’évolution du système de contrôle-commande améliore la sûreté, facilite la maintenabilité future et contribue à la prolongation de la durée de fonctionnement des centrales.

 

À propos de Framatome

Framatome est un leader international de l’énergie nucléaire, reconnu pour ses solutions innovantes et ses technologies à forte valeur ajoutée à destination du parc nucléaire mondial. Forte d’une expertise mondiale et de solides références en termes de fiabilité et de performances, l’entreprise conçoit, entretient et installe des composants et des combustibles ainsi que des systèmes de contrôle-commande pour les centrales nucléaires. Ses quelque 14 000 collaborateurs permettent chaque jour aux clients de Framatome de fournir un mix énergétique bas-carbone toujours plus propre, plus sûr et plus économique.

Framatome est détenue par le Groupe EDF (75,5 %), Mitsubishi Heavy Industries (MHI – 19,5 %) et Assystem (5 %).