Communiqué de presse

Le premier groupe des utilisateurs de contrôle-commande se réunit en Chine

4 Avril 2019 | 1 min |
Catégorie: contrôle-commande

40 participants - tous utilisateurs du contrôle-commande de Framatome – et à la tête des organismes et opérateurs majeurs en Chine, en Corée, mais aussi en France et en Finlande se sont rencontrés en Chine du 19 au 21 mars 2019. Réunis dans cette nouvelle configuration pour la première fois, ils ont pu découvrir l’ensemble de nos produits et solutions.

Des présentations en plénière

Durant trois jours, des ateliers ont eu lieu sur le TELEPERM XS, sur nos solutions d’instrumentation et de contrôle et sur nos produits TRICON, Foxboro et Spec200 ainsi que sur notre gamme élargie de prestations. Une attention particulière a été apportée aux développements du Teleperm XS et la fourniture de pièces détachées pour SPEC2000.

Des ateliers pour répondre aux problématiques de nos clients

Les participants ont également pu échanger et partager leur retour d’expérience en tant qu’opérateurs de contrôle-commande, sur des aspects de maintenance, de modernisation et soumettre des idées d’amélioration. Lors d’une table ronde sur la cyber sécurité, des besoins spécifiques sont apparus notamment sur les standards à appliquer.

A venir

Le prochain groupe de travail se réunira aux Etats-Unis courant 2019 puis à Paris du 15 au 17 octobre 2019.

 

À propos de Framatome

Framatome est un leader international de l’énergie nucléaire, reconnu pour ses solutions innovantes et ses technologies à forte valeur ajoutée à destination du parc nucléaire mondial. Forte d’une expertise mondiale et de solides références en termes de fiabilité et de performances, l’entreprise conçoit, entretient et installe des composants et des combustibles ainsi que des systèmes de contrôle-commande pour les centrales nucléaires. Ses quelque 14 000 collaborateurs permettent chaque jour aux clients de Framatome de fournir un mix énergétique bas-carbone toujours plus propre, plus sûr et plus économique.

Framatome est détenue par le Groupe EDF (75,5 %), Mitsubishi Heavy Industries (MHI – 19,5 %) et Assystem (5 %).