Communiqué de presse

Le site Framatome de Jeumont installe six simulateurs d’usinage au lycée professionnel Louis Armand de Jeumont

2 Décembre 2021 | 2 min |
Catégorie: composants

Le 2 décembre 2021 - Début octobre, le site Framatome de Jeumont a livré ses premiers simulateurs d’usinage au lycée Louis Armand de Jeumont. Cette livraison fait suite à l’achat par la Région Hauts-de-France de six simulateurs d’usinage au site Framatome de Jeumont.

Cet investissement a pour enjeu de dynamiser la filière industrielle auprès des habitants du bassin de la Sambre-Avesnois, dans le département du Nord, de moderniser l’image du métier et d’offrir une nouvelle solution de formation plus accessible, malléable et évolutive. Cette solution de formation, conçue par Framatome, consiste à coupler une machine d’usinage virtuel à un pupitre réel, identique à ceux présents dans les usines. Cela s’apparente au concept de simulateur de vol de l’industrie aéronautique.

« Les équipes du site Framatome de Jeumont travaillent depuis plus d’un an sur ce projet. Voir les premiers simulateurs germer au service d’un enjeu si important pour notre filière est une véritable consécration », a déclaré Bertrand Golfier, directeur du site Framatome de Jeumont. « Nous espérons en développer encore davantage et permettre aux nouvelles générations de se former sur ces outils inédits. » 

L’ensemble des six simulateurs sera installé au lycée Louis Armand de Jeumont d’ici le premier trimestre 2022. Les élèves du lycée seront formés sur ces simulateurs en plus de leurs outils initiaux. Le personnel du site Framatome de Jeumont s’entraînera également sur ces simulateurs grâce à un accès réservé au lycée. Cet accord s’intègre dans un plan d’actions de maintien et de développement des compétences, promu par la filière nucléaire.

Cette installation relève de la volonté de la Région Hauts-de-France d’offrir une meilleure formation dans les domaines de l’industrie, et donc, de créer un centre de perfectionnement à l’usinage. Ce centre devrait permettre aux demandeurs d’emploi, apprentis, lycéens, voire salariés d’entreprises, de se former par la réalité virtuelle, sur des machines identiques aux modèles équipant les entreprises.

« La place de l’industrie dans l’économie régionale est prépondérante et plusieurs fleurons rayonnent au niveau national et même mondial. Cette filière d’excellence doit être soutenue et accompagnée, notamment à travers la formation de tous les publics », a déclaré Laurent Rigaud, Vice-président à la Région Hauts-de-France en charge de l’emploi, de la formation et du CREFOP. « C’est pourquoi depuis plusieurs années, la Région Hauts-de-France s’est engagée dans l’innovation en formation et soutient des projets de réalité augmentée, réalité virtuelle, jumeau numérique, robotique. La Région a donc choisi de faire l’acquisition de ces 6 simulateurs d’usinage conçus par Framatome et installés dans un espace ouvert et partagé. »

Des représentants de Framatome, Bertrand Golfier, Valérie Cabuil, recteur de l’Académie des Hauts-de-France et Laurent Rigaud, vice-président de la Région Hauts-de-France, en charge de l’emploi, de la formation et du CREFOP au Lycée Professionnel Louis Armand, coupent le ruban cérémonial pour les nouveaux simulateurs
Bertrand Golfier, directeur du site Framatome de Jeumont, Valérie Cabuil, rectrice de la Région Académique Hauts-de-France et Laurent Rigaud, vice président à la formation et à l'emploi de la Région Hauts-de-France et du CREFOP, au lycée professionnel Louis Armand, coupant le ruban de la cérémonie d'inauguration des simulateurs.

 

À propos de Framatome

Framatome est un leader international de l’énergie nucléaire, reconnu pour ses solutions innovantes et ses technologies à forte valeur ajoutée à destination du parc nucléaire mondial. Forte d’une expertise mondiale et de solides références en termes de fiabilité et de performances, l’entreprise conçoit, entretient et installe des composants et des combustibles ainsi que des systèmes de contrôle-commande pour les centrales nucléaires. Ses quelque 14 000 collaborateurs permettent chaque jour aux clients de Framatome de fournir un mix énergétique bas-carbone toujours plus propre, plus sûr et plus économique.

Framatome est détenue par le Groupe EDF (75,5 %), Mitsubishi Heavy Industries (MHI – 19,5 %) et Assystem (5 %).