Communiqué de presse

Nawah Energy Company signe un accord de services de maintenance et d’ingénierie avec Framatome

30 Juin 2021 | 4 min |
Catégorie: base installée
  • Framatome va apporter son soutien à Nawah Energy Company pour fournir des services de maintenance et d’ingénierie à la centrale nucléaire de Barakah à Abou Dhabi, Emirats arabes unis
  • L’accord a été signé lors de e-Fusion, un événement organisé en collaboration avec le Conseil économique français

30 juin 2021 – Abou Dhabi, Émirats arabes unis : Nawah Energy Company (Nawah) a signé avec Framatome, leader international de l’énergie nucléaire, un accord de services de maintenance et d’ingénierie (MESA - Maintenance and Engineering Services Agreement). Nawah est la filiale créée par ENEC (Emirates Nuclear Energy Corporation) et KEPCO (Korea Electric Power Corporation) qui exploite et maintient la centrale nucléaire de Barakah. La signature de cet accord a eu lieu lors de la troisième édition d’e-Fusion, un événement annuel qui rassemble des entreprises émiraties et françaises engagées dans la supply chain de la filière nucléaire des Émirats arabes unis.

Dans le cadre de cet accord, Framatome va fournir des services de maintenance et d’ingénierie. Framatome fournira également à Nawah des services de formation, d’appui technique et de soutien opérationnel ainsi que des services de combustible pour les quatre réacteurs APR1400 de la centrale nucléaire de Barakah. Les travaux seront réalisés sous la direction de Nawah et dans le strict respect des exigences de qualité et de sécurité de l’autorité de l’énergie nucléaire des Émirats arabes unis.

Ali Al Hammadi, CEO de Nawah, a déclaré : « Nous tenons à travailler avec des partenaires internationaux expérimentés pour exploiter et maintenir la centrale de Barakah dans le respect des normes internationales les plus élevées en matière de sûreté et de qualité. La France dispose d’une des industries nucléaires les plus reconnues dans le monde, avec plus de 60 ans d’expérience. L’accord MESA avec Framatome démontre le rôle important des entreprises françaises pour maintenir la centrale de Barakah, en apportant leur expertise aux équipes émiraties sur place. » 

Cet accord s’inscrit dans la stratégie de développement d’une supply chain durable pour les Émirats arabes unis. Nawah collabore avec les meilleures entreprises émiraties et internationales pour garantir l’exploitation sûre et performante de la centrale de Barakah. Avec une exploitation d’au moins 60 ans, la centrale de Barakah va promouvoir le développement d’une filière nucléaire dans les Émirats arabes unis et créer des contrats et des emplois à forte valeur ajoutée directement à la centrale de Barakah et indirectement dans toute la supply chain.

« Framatome est fière de participer à l’impressionnant programme nucléaire civil émirati », a déclaré Bernard Fontana, CEO de Framatome. « Nos équipes sont mobilisées pour offrir à Nawah et ENEC un partenariat fiable, des services innovants et des technologies performantes qui s’appuient sur plus de 60 ans d’expérience dans l’industrie nucléaire. Nous sommes engagés à apporter notre soutien à l’exploitation sûre, fiable et bas-carbone du parc nucléaire de Barakah tout au long de son exploitation. »

Framatome, un leader mondial de l’énergie nucléaire, fournisseur, concepteur et constructeur de chaudières nucléaires, de combustibles et de systèmes de contrôle-commande, offre des services nucléaires dans le monde entier, pour toutes les technologies de réacteurs. L’entreprise est un important fournisseur de services de maintenance et d’ingénierie, et apportera son soutien à la centrale de Barakah à chaque étape de son exploitation. Framatome accompagnera son client dans le démarrage des autres réacteurs de son parc et tout au long de leur exploitation. Le réacteur N°1 de Barakah a été mis en service en avril 2021 et le démarrage du réacteur N°2, dont le combustible a été chargé en mars 2021, est en cours de préparation.

La signature de l’accord s’est tenue lors de e-Fusion (Emirati French Industrial Supply Chain Initiative for Nuclear), un événement annuel de deux jours organisé par ENEC et Business France, pour créer une supply chain locale pour l’industrie nucléaire. Lancé par ENEC, EDF et le GIFEN, cet événement vise à développer les relations commerciales entre les Emirats arabes unis et la France dans le secteur nucléaire.
 
Signature of MESA contract with Nawah
Mr Saleh Al Shehi, Chief Operating Officer de Nawah Energy Company, signe l’accord de maintenance et d’ingénierie (Maintenance & Engineering Services Agreement – MESA) avec M. Milo Alani, General Manager et Business Director, zone Moyen Orient et Afrique du Nord, de Framatome, en présence de Eng. Ali Al Hammadi, CEO, Nawah Energy Company et de Catherine Cornand, Senior Executive Vice President, de la BU Base Installée de Framatome, au cours de la conférence e-Fusion à Dubaï aux Emirats arabes unis le 29 juin 2021.
 

A propos de Nawah Energy Company
Filiale d’ENEC – Emirates Nuclear Energy Corporation, et de Kepco – Korea Electric Power Corporation -, Nawah est en charge de l’exploitation et de la maintenance en toute sûreté des quatre réacteurs de Barakah conformément aux plus hauts standards de sûreté, de sécurité et de qualité, et à l’engagement de transparence des Emirats arabes unis.

Media Contact:
nawah@fourcommunications.com
media.enquiries@nawah.abudhabi

 

À propos de Framatome

Framatome est un leader international de l’énergie nucléaire, reconnu pour ses solutions innovantes et ses technologies à forte valeur ajoutée à destination du parc nucléaire mondial. Forte d’une expertise mondiale et de solides références en termes de fiabilité et de performances, l’entreprise conçoit, entretient et installe des composants et des combustibles ainsi que des systèmes de contrôle-commande pour les centrales nucléaires. Ses quelque 14 000 collaborateurs permettent chaque jour aux clients de Framatome de fournir un mix énergétique bas-carbone toujours plus propre, plus sûr et plus économique.

Framatome est détenue par le Groupe EDF (75,5 %), Mitsubishi Heavy Industries (MHI – 19,5 %) et Assystem (5 %).