Actualité

Nouvelle opportunité de développement pour Isogen, la JV de Framatome au Canada spécialisée dans les isotopes médicaux

21 Juillet 2020 | 1 min |
Catégorie: médical
Logo ISOGEN
Logo ISOGEN
Isogen, la joint-venture de Framatome avec Kinectrics, Bruce Power et BWXT ont récemment signé un protocole d’accord en vue de faire progresser les études de faisabilité pour la production de molybdène-99 (Mo-99), l’isotope le plus couramment utilisé en médecine nucléaire pour le diagnostic par imagerie et la détection des maladies, voire d’autres isotopes médicaux de plus en plus demandés. Ces développements s’appuient sur la technologie unique de production d’isotopes brevetée par Framatome.

« Nous sommes ravis de travailler avec BWXT et Bruce Power en vue d’étendre l’utilisation de notre technologie à la production de Mo-99 », a déclaré John D’Angelo, Président d’Isogen. « Il était logique d’exploiter la capacité de la centrale nucléaire de Bruce Power pour renforcer la position du Canada en tant que leader dans la production des deux plus importants isotopes médicaux pour la thérapie et le diagnostic, le lutétium-177 et le molybdène-99. Ce nouveau partenariat garantira aux patients du Canada et du monde entier un accès stable et sécurisé à ces isotopes médicaux d’une importance capitale. »


> Lire le communiqué de presse de Bruce Power (contenu en anglais)

 

À propos de Framatome

Framatome est un leader international de l’énergie nucléaire, reconnu pour ses solutions innovantes et ses technologies à forte valeur ajoutée à destination du parc nucléaire mondial. Forte d’une expertise mondiale et de solides références en termes de fiabilité et de performances, l’entreprise conçoit, entretient et installe des composants et des combustibles ainsi que des systèmes de contrôle-commande pour les centrales nucléaires. Ses quelque 14 000 collaborateurs permettent chaque jour aux clients de Framatome de fournir un mix énergétique bas-carbone toujours plus propre, plus sûr et plus économique.

Framatome est détenue par le Groupe EDF (75,5 %), Mitsubishi Heavy Industries (MHI – 19,5 %) et Assystem (5 %).