Communiqué de presse

Framatome sécurise un accord de coopération de 150 millions $ avec le département de l’Énergie américain (DOE) pour développer un combustible tolérant aux accidents

16 Décembre 2021 | 2 min |
Catégorie: combustible

Le 16 décembre 2021 – Framatome et le département de l’Énergie américain (DOE) ont sécurisé un accord de coopération d’une valeur de plus de 150 millions de dollars US sur quatre ans afin de poursuivre le développement de la technologie PROtect EATF (Enhanced Accident Tolerant Fuel) de Framatome. Ces technologies accroissent la performance en matière de sûreté des réacteurs nucléaires commerciaux tout en offrant davantage de flexibilité aux opérateurs en conditions normales d’exploitation.

Cet accord est consacré au développement des méthodologies de conception et de licensing du cycle du combustible ainsi qu’aux capacités de fabrication nécessaires pour repousser les limites d’enrichissement et de combustion nucléaire des produits combustibles. Ces efforts soutiennent les objectifs du DOE de parvenir à l’adoption rapide de la technologie d’un combustible tolérant aux accidents, et d’offrir aux opérateurs davantage d’efficacité et de fiabilité pour une production d’électricité sûre et bas-carbone. Le support financier du DOE, de même que l’accès au complexe technique des laboratoires nationaux, a considérablement accéléré le développement des technologies PROtect EATF.

« Avec le soutien du DOE et de nos partenaires industriels, nous accélérons le développement et le déploiement des technologies PROtect EATF afin d’améliorer la sécurité et l’efficacité des opérations dans les centrales nucléaires actuelles », a déclaré Ala Alzaben, senior vice president Commercial and Customer Center de la BU Combustible de Framatome. « La commercialisation rapide de notre technologie PROtect EATF traduit la force et l’efficacité de notre équipe. Nous innovons et développons les technologies de combustible de prochaine génération dans le cadre de notre engagement pour la future production d’une énergie nucléaire sûre et bas-carbone. »

Par le biais du programme PROtect EATF de Framatome, des solutions à court terme sont actuellement opérationnelles dans cinq réacteurs commerciaux. Ces assemblages d’essai (LTA) contiennent du dioxyde d’uranium ou du combustible UO2 dopé à l’oxyde de chrome d’uranium. Les gaines de combustible pour les réacteurs à eau pressurisée (REP) sont équipées de gaines en zircaloy chromées, et les réacteurs à eau bouillante (REB) utilisent un autre type de revêtement innovant sur des gaines en zircaloy-2 adaptées aux conditions spécifiques du REB.

Ces produits sont conçus pour offrir une sécurité supplémentaire et des avantages économiques aux exploitants. Parallèlement, Framatome poursuit le développement d’un concept EATF à plus longue portée en vue d’aboutir à une gaine REP en carbure de silicium doublée de métal pour obtenir encore plus d’avantages.


 

À propos de Framatome

Framatome est un leader international de l’énergie nucléaire, reconnu pour ses solutions innovantes et ses technologies à forte valeur ajoutée à destination du parc nucléaire mondial. Forte d’une expertise mondiale et de solides références en termes de fiabilité et de performances, l’entreprise conçoit, entretient et installe des composants et des combustibles ainsi que des systèmes de contrôle-commande pour les centrales nucléaires. Ses quelque 14 000 collaborateurs permettent chaque jour aux clients de Framatome de fournir un mix énergétique bas-carbone toujours plus propre, plus sûr et plus économique.

Framatome est détenue par le Groupe EDF (75,5 %), Mitsubishi Heavy Industries (MHI – 19,5 %) et Assystem (5 %).