Communiqué de presse

Le combustible GAIA EATF (Enhanced Accident Tolerant Fuel) de Framatome achève son premier cycle en réacteur

2 Février 2021 | 2 min |
Catégorie: combustible
Le 2 février 2021– Le combustible GAIA de technologie EATF (Enhanced Accident Tolerant Fuel) de Framatome vient d’achever un premier cycle de 18 mois dans le réacteur d’une centrale américaine aux Etats-Unis. Ce jalon marque l’achèvement pour la première fois d’un cycle en réacteur pour un concept complet contenant des pastilles de combustible et tubes de gainage EATF.

Les experts de la centrale ont extrait et inspecté les quatre assemblages précurseurs de combustible GAIA lors de son arrêt de tranche pour rechargement du mois d’août et validé les résultats escomptés et leur excellente performance. Il s’agissait du premier des trois cycles d’exploitation de 18 mois planifiés pour ces assemblages précurseurs qui avaient été introduits dans le réacteur en avril 2019. Des inspections et des mesures encore plus approfondies sont planifiées pour les deux cycles restants.

« Cet important jalon confirme que notre technologie EATF répond aux normes les plus élevées de l’industrie », a déclaré Lionel Gaiffe, senior executive vice president, Fuel Business Unit at Framatome. « Notre équipe est déterminée à faire progresser cette technologie pour que nous puissions offrir à nos clients sûreté, efficacité et fiabilité ainsi que des avantages économiques et des performances avancés. »

Framatome a développé le concept GAIA EATF dans le cadre de son programme PROtect. Les assemblages combustible GAIA sont dotés de la technologie de pointe de Framatome incluant des gaines en alliage de zirconium M5Framatome revêtues d’une couche de chrome et des pastilles dopées à l’oxyde de chrome. Ce revêtement des gaines améliore leur résistance à l’oxydation à haute température et réduisent la production d’hydrogène dans le cas peu probable de perte de refroidissement. Innovant, il présente également une meilleure résistance à l’usure de contact due aux débris, réduisant ainsi la probabilité d’une défaillance du combustible en fonctionnement normal.

Par comparaison avec de précédents combustibles, les pastilles de combustible dopées à l’oxyde de chrome présentent une densité supérieure, contribuent à réduire le dégagement de gaz de fission et améliorent le comportement en conditions transitoires. La réduction de l’interaction pastille/gaine facilite également la gestion de la puissance énergétique et accroît la performance pour les opérateurs.

Ces assemblages précurseurs de combustible ont été produits dans l’usine de fabrication de Richland de Framatome, État de Washington, aux Etats-Unis.

 
Un opérateur inspecteun assemblage combustible GAIA EATF
Inspection visuelle d'un assemblage GAIA EATF

 

À propos de Framatome

Framatome est un leader international de l’énergie nucléaire, reconnu pour ses solutions innovantes et ses technologies à forte valeur ajoutée à destination du parc nucléaire mondial. Forte d’une expertise mondiale et de solides références en termes de fiabilité et de performances, l’entreprise conçoit, entretient et installe des composants et des combustibles ainsi que des systèmes de contrôle-commande pour les centrales nucléaires. Ses quelque 14 000 collaborateurs permettent chaque jour aux clients de Framatome de fournir un mix énergétique bas-carbone toujours plus propre, plus sûr et plus économique.

Framatome est détenue par le Groupe EDF (75,5 %), Mitsubishi Heavy Industries (MHI – 19,5 %) et Assystem (5 %).