Site de Jeumont

Site de Jeumont

Site de Jeumont

Un site spécialisé dans la conception, la fabrication et la maintenance de composants mobiles des centrales nucléaires


L’usine de Jeumont, un acteur historique

L’usine de Jeumont est un acteur majeur de la filière nucléaire française. Nous produisons les composants mobiles des centrales nucléaires mais aussi les pièces destinées au secteur de la Défense nationale.

Le site de Jeumont rassemble des ingénieurs hautement qualifiés et des opérateurs d’une grande rigueur autour de produits de haute technologie.

Acteur historique dans le secteur Maubeugeois, l’usine a démarré ses premières activités en 1898 et a d’abord fabriqué les moteurs pour l’industrie des chemins de fer et de tramways électriques. Les fabrications des composants mobiles ont débuté dans les années soixante-dix.

 

En brief

Framatome emploie près de 600 salariés dans la région :

  • 550 salariés basés à Jeumont pour son site de production
  • 60 salariés sur le site de Maubeuge pour les activités de maintenance

Ses principales activités sur le territoire sont :

  • La conception et la fabrication des composants mobiles pour les circuits primaires des réacteurs nucléaires et pour le secteur de la défense,
  • Les services d’ingénierie, d’installation de composants et de maintenance des installations pour les réacteurs en exploitation en France et dans le monde,
  • La recherche et le développement pour renforcer la fiabilité et la sûreté nucléaire des centrales.

Le site Framatome de Jeumont fournit deux composants clés du circuit primaire des réacteurs nucléaires :

  • Les mécanismes de commande de grappe (MCG), composants électromécaniques implantés sur le couvercle de cuve du réacteur. Ils ont une fonction de régulateur de puissance et de sûreté du réacteur. Le MCG est composé de quatre parties : l’enceinte sous-pression, l’ensemble électromagnétique, les cliquets et la tige de commande. Composés de plus de 130 pièces différentes, les mécanismes de commande de grappes réalisent 75 pas par minutes pour assurer la régulation de la puissance des réacteurs.
  • Les groupes motopompes primaires (GMPP) ou pompes primaires qui assurent la circulation du fluide primaire dans le réacteur. Le GMPP est composé de trois parties : le moteur, les joints d’arbre et l’hydraulique. Produits en acier inoxydable, les groupes motopompes primaires est composé de plus de 1300 pièces différentes et nécessitent plus de 2 500 opérations de fabrication et de contrôle.