Chine

Depuis 35 ans, les équipes de Framatome en Chine offrent à leurs clients les meilleures technologies produits et solutions Framatome disponibles dans le monde tout en les adaptant aux spécificités et problématiques du marché local. Framatome en Chine s’appuie sur des compétences et des équipes locales ainsi que sur ses experts internationaux pour répondre aux demandes de ses clients.

En tant que concepteur de l’EPR, Framatome continue à offrir ses services de maintenance aux centrales de Taishan 1 et 2 après leurs misent exploitations commerciales et participe aussi actuellement à l’assemblage et à l’installation de la machine Tokamak (TAC1) au centre du projet de fusion nucléaire d’ITER et fournit certains équipements et briques technologiques pour le projet Hua Long (RCP, I&C....) ainsi que le combustible.

Chiffres-clés en 2020

  • 9 sites : Pékin, Lianyungang, Shanghai, Haiyan, Daya Bay, Taishan, Deyang, Songjiang et Shenzhen
  • 600 employés locaux et des experts partout dans le monde apportent un soutien vital à Framatome Chine

Une large présence dans toute la Chine

Le bureau de représentation de Framatome se trouve à Pékin (Framatome Beijing Technology) et deux branches sont implantées à Shanghai et Lianyungang. Framatome opère également en Chine par le biais de co-entreprises et par le biais de sa filiale FNS dont Framatome SAS détient 100 % du capital.

  • FDJV1: créée en 2005 par Framatome et DFEM, filiale de DEC, elle conçoit, fabrique, assemble et teste des groupes motopompes primaires pour les réacteurs de type CPR1000 et Hualong. FDJV est aussi soutenue par le site Framatome de Jeumont qui qualifie actuellement la tête de série du nouveau design Hualong.

  • CAST2 : créée par Framatome et CNNC en 2011, sa mission est de réaliser la localisation des tubes d’alliages M5 en Chine et d’assurer leur production pour la demande domestique des assemblages de combustibles des centrales nucléaires chinoises.

  • WECAN3 : créée par Framatome et CGNPC en 2009, elle est chargée de réaliser des études d’ingénierie et d’approvisionner les réacteurs de deuxième et de troisième génération (CPR1000 et EPR).

  • FNS4 : elle offre des services et des solutions portant sur la conception, la construction et maintenance de centrales nucléaires. Les équipes de FNS Contrôle-Commandes basées à Pékin, Shanghai, Lianyungang et Haiyan sont soutenues par les experts de la BU Contrôle-Commandes de Framatome. Elles sont actuellement impliquées dans de nombreuses activités, parmi lesquelles : fournir aux clients des solutions techniques avancées, sécurisées et personnalisées basées sur le réseau mondial Framatome, une réponse rapide, une exécution efficace, des capacités et des ressources localisées en termes de compétitivité et une plateforme efficace d'ingénierie et de gestion de projet.

 

__________________

  1. FDJV : Framatome-Dongfang Reactor Coolant Pumps Company Limited;
  2. CAST : CNNC Framatome Shanghai Tubing Co., Ltd.
  3. WECAN : Worldwide Engineering CGNPC FRAMATOME Nuclear Co., Ltd
  4. FNS : Framatome Nuclear Services

Répondre aux demandes en combustible de la Chine

Les équipes locales dédiées au combustible répondent aux besoins spécifiques de leurs clients chinois en s’adaptant à leurs besoins tout en s’appuyant sur le savoir-faire, l’expertise et la technologie avancée Framatome. L’équipe combustible est capable de répondre efficacement aux nouvelles demandes et de garantir des standards élevés en termes de performance et de sécurité.

Taishan : une première mondiale pour les réacteurs de génération III+

Le 1er réacteur EPR de la centrale de Taishan en Chine, dans la province de Guangdong, est entré en phase d'exploitation commerciale le 13 décembre 2018 suivi par le 2ème EPR, le 7 septembre 2019. Ce projet est le plus important contrat commercial international signé dans l’histoire du nucléaire civil. Taishan est devenu le premier réacteur de génération III+ en exploitation dans le monde et assure un fonctionnement sûr et continu, démontrant la faisabilité et la fiabilité de la technologie de l’EPR.

Framatome (anciennement AREVA NP) est présent en Chine depuis trente-cinq ans et a construit les îlots nucléaires des centrales de Daya Bay et Ling Ao, qui sont en exploitation depuis les années 1990 pour la première et le début des années 2000 pour la seconde.